Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2015-06-09T16:55:08+02:00

boutomania (1)

Publié par Michèle Estada

BOUTONMANIA : une grande passion, les boutons

 

Les boutons, tout une histoire, indissociable de la mienne tant mes souvenirs de petite fille sont peuplés de rêve de boutons.

Je suis donc une fibulanomiste ou une fibulophile puisqu'il est de bon ton dans notre société de mettre des mots savants sur tous nos actes.

 

Ma mère était couturière, ma tante avait un atelier de couture et, aussi loin que je me souvienne, jouer avec leur boîte à boutons était une manière de me récompenser si « j'étais sage ».

 

Que d'heures passées, assise par terre, au milieu de chutes de tissus, à trier des boutons. Par couleur d'abord avec toutes les nuances possibles, puis par taille ou selon des critères que je pouvais inventer. Mon amour des couleurs et surtout des boutons date de cette époque lointaine où les jouets étaient rares(fin des années 40), et où la curiosité et l'inventivité des enfants étaient sollicitées par les objets du quotidien.

Je n'ai jamais pu jeter un bouton, ni résister à l'envie d'acheter des lots, des boites, des cartons que je trie avec une patience infinie.

C'est ainsi que commence une collection....

 

Une petite page d'histoire ou plutôt de préhistoire

Le bouton et l'aiguille qui sert à le coudre, nous viennent en ligne directe de la préhistoire.

A partir de 18 000 ans avJC on trouve dans les sites préhistoriques des aiguilles à chas en os tout à fait semblables à nos aiguilles à coudre d'aujourd'hui. Il en existait sûrement en bois bien avant mais trop fragiles elles ne se sont pas conservées .

Fascinant de savoir que depuis 20 000 ans cet objet n'a subi aucune modification et que son utilisation est toujours la même !

Le bouton est au moins aussi ancien et déjà dans des matériaux divers:os, pierre, corne, coquillage, graines, bois de renne, bois de cerf et plus tard céramique ou métal.

Les premiers ont sûrement été en bois , en écorce ou en graines, mais ne sont pas conservés.

Quand au lien qui servait à les coudre, il faut attendre le Néolithique (il y a 5 ou 6000 ans) pour en avoir une preuve directe, C'est en Suisse dans des sites sous les eaux des lacs que l'on a pu retrouver des fragments de tissus de lin avec des boutons cousus avec du fil de lin

miraculeusement conservé à l'abri de l'air.

Cette grande variétés de matériaux avec lesquels ils étaient fabriqués s'est perpétuée et enrichie au cours du temps, si bien qu'aujourd'hui on trouve des boutons en os, en bois de renne ou de cerf, en pierre, en corne, en ivoire, en jade, en jais, en coquillage, en bois, en coque de noix de coco, en graines, en céramique, en verre, en métal (or, argent, bronze, fer) bakélite, matières plastiques diverses et variées.......

Ce n'est pas une liste exhaustive car la créativité dans ce domaine est sans limite.

 

Alors bien sûr la question qui se pose quand on a des milliers de boutons : qu'en faire ?

Encore une fois place à la création, des bijoux bracelets,broches, bagues, des décorations sur des sacs, des chapeaux mais aussi dans la maison en décoration,,,

boutomania (1)
boutomania (1)
boutomania (1)
boutomania (1)

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog